Les secrets de la motivation au travail

Texte original par Fruzan Nijrabi

Traduit par Caroline Prévost-Levac.

Qu’est-ce que la motivation ? On dit qu’il s’agit de forces énergétiques qui

déterminent la direction, l’intensité et la persistance des efforts d’un employé.

La performance et la motivation sont évidemment très fortement reliées.

 

Des personnes différentes seront motivées différemment. On compte deux

principaux types de motivation : extrinsèque et intrinsèque. La motivation

extrinsèque est le résultat d’une source externe, comme le salaire, les bonus,

les récompenses, et les compliments pour un travail bien fait. La motivation

intrinsèque, quant à elle, se puise chez l’employé même, et inclue la passion, le

sentiment d’accomplissement et l’apprentissage. La motivation intrinsèque est

beaucoup plus puissante et durable.

 

Pourquoi la motivation est-elle importante au travail?

La motivation a un effet positif très marqué sur la performance au travail. Les

employés ont l’impression de gagner à travailler, et seront donc davantage

portés à s’investir dans l’organisation pour laquelle ils travaillent. De

nombreuses organisations commencent à laisser de côté les cubicules de travail

afin de laisser place aux espaces de travail ouverts. Les plus grandes

compagnies du monde, comme Google et Facebook, favorisent ce genre

d’environnements collaboratifs, où les employés sont invités à travailler en

équipe et à partager leurs idées. Un ancien dirigeant de Facebook, Don Faul,

affirme que

 

“Nous ne recevons aucune reconnaissance pour notre titre…

C’est vraiment une question de qualité du travail, de force des convictions,

et d’habileté à influencer les autres.”[1]

Avoir un titre n’est donc plus nécessaire comme avant. On peut être

gestionnaire, mais qu’en est-il de la qualité du travail accompli? Si tous les

employés, incluant les dirigeants, sont traités équitablement, la liberté créative

se voit encouragée et la motivation générale augmente.

 

Comment peut-on motiver ses employés?

1. Fixer des objectifs

Une théorie de la motivation insiste sur l’importance de se fixer des objectifs.

Microsoft, par exemple, encourage l’utilisation de la méthode SMART:

Objectifs Spécifiques

Objectifs Mesurables

Objectifs Atteignables

Objectifs orientés vers les Résultats

Objectifs Temporels, avec des délais

Les gestionnaires jouent un rôle important dans ce processus. Ils doivent offrir

support et encouragement aux employés qui travaillent à atteindre leurs

objectifs, en plus de leur fournir les ressources nécessaires et donner du

feedback sur leur performance.

 

2. Leadership et confiance

Les gestionnaires doivent cultiver la confiance des employés. Les vrais leaders

peuvent mener leurs employés tout en tenant compte de leurs besoins. Exiger

d’eux des tâches irréalistes et faire preuve de trop de dureté ne ferait que les

démotiver. Faire preuve d’ouverture d’esprit et leur laisser la chance de

s’exprimer, d’un autre côté, peut être particulièrement bénéfique pour

l’organisation. On compte 3 critères communément utilisés pour évaluer si

quelqu’un est digne de confiance

            Compétence: quelles sont ses habiletés?

Caractère: a-t-elle les mêmes valeurs que moi?

Bienveillance: a-t-elle mes intérêts à coeur?

3. Stabilité

Typiquement, les gens aiment la constance. Il est donc important pour un

gestionnaire d’offrir une certaine stabilité à ses employés. Un sentiment de

sécurité motive les gens à rester dans l’organisation et contribuer à sa

croissance. Toute compagnie devrait se préparer aux pires scénarios

économiques afin d’éviter les licenciements.

 

4. Avancement professionnel

Les employés devraient se voir offrir l’opportunité de s’exprimer et faire preuve

de créativité. Ils devraient avoir la liberté de partager leur point de vue et

démontrer ce qu’ils peuvent apporter à la compagnie. Ceux qui performent

bien devraient être récompensés. Ce genre de bénéfices motive autant ceux qui

les reçoivent que les autres, qui voudront travailler assez fort pour les recevoir

à leur tour.

 

5. Bonheur

La chose la plus importante au travail, c’est le bonheur. Si tout le monde est

heureux et ne voit pas le travail comme une corvée, la motivation vient d’elle-

même. Une bonne dynamique d’équipe apporte de nombreux avantages,

particulièrement en termes de performance et d’engagement organisationnel.

 

[1] Gillett, Rachel. “8 Reasons Why Working at Facebook Is Better than Working at Google.” Business Insider. Business Insider, Inc, 2015. Web. 06 Mar. 2016.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *